jeudi 8 décembre 2016

Les « Roses de Peintres » : Leur histoire racontée par Henri Delbard.

" C’est l’une des plus merveilleuses histoires que j’ai vécue."

En 1986, je venais de reprendre la direction d’une des plus importantes pépinières de roses de Californie. Me promenant dans nos immenses champs de sélection, mon regard fut brutalement capté par les quelques roses que vous allez découvrir (Voir ci-dessous). M’entretenant avec l’hybrideur et les responsables du marketing, il me fut répondu que cela ne ressemblait pas à une rose ! (pareil discours me sera du reste tenu de ce coté de l’Atlantique).

Frappé, presque envouté par cet ensemble de couleurs que je venais de découvrir, je revins en France pour un bref séjour. Oh hasard ! Oh Chance ! On venait d’inaugurer le nouveau musée d’Orsay et j’y courus pour découvrir la première exposition : « Chefs-d’œuvre impressionnistes et post-impressionnistes ». Et là, j’eus un choc. Je venais de trouver une correspondance à la fois confuse mais forte entre la peinture des impressionnistes et ‘l’arrangement’ des couleurs des roses qui venaient de me séduire.

Têtu, il me fallut cependant près de 6 années pour présenter enfin cette nouvelle collection, car dans notre monde de ‘jardiniers’, rares étaient ceux qui partageaient ma vision. Mais une nouvelle fois la chance vint à mon secours. Après avoir travaillé en 1989 et 1990 avec de nombreux artistes, philosophes et spécialistes du goût et des parfums, je m’attaquais en 1991 aux couleurs afin de réaliser mon rêve : devenir  ‘jardinier des cinq sens’ !

Préparant une réunion, je mis par hasard la main sur le catalogue de cette exposition « impressionniste » du musée d’Orsay. J’y lus l’introduction écrite par ce merveilleux écrivain et critique d’art qu’est Edward Lucie-Smith. D’un seul coup tout devint lumineux ! Mes roses avaient réellement été peintes à la manière des impressionnistes ! […]

On me guida alors dans la recherche d’un nom de peintre pour chaque rose… Ce projet eut ensuite le support de très nombreux artistes et intellectuels. L’Institut de France me donna l’autorisation de nommer l’une d’elles ClaudeMonet. Elle ornera bientôt les jardins reconstruits du Musée Marmottan, où se trouve la plus importante collection de toiles de Monet. La génération des « Roses de peintres » voyait le jour.

Henri Delbard, Extrait du livre« Roses, Mon carnet d’émotions » par Henri Delbard.



La gamme des Roses de Peintres de Georges Delbard  :





Rosier création Georges Delbard :

Rosier Marc Chagall®

delstrirojacre







Rosier création Georges Delbard :

Rosier Alfred Sisley®

delstrijor 






Rosier création Georges Delbard :

Rosier Claude Monet® 

jacdesa 




Rosier création Georges Delbard :

Rosier Camille Pissarro®
 
delstricol





Rosier création Georges Delbard :

Rosier Edgar Degas®

Delstrisang




Rosier création Georges Delbard :

Rosier Henri Matisse®

deltisse





Rosier création Georges Delbard:

Rosier Maurice Utrillo®

delstavo





Rosier création Georges Delbard :

Rosier Paul Cézanne®
jacdeli




Rosier création Georges Delbard :

Rosier Paul Gauguin®

delstrichoc