Calendrier des tâches à effectuer au jardin en avril

Comme le dicton le dit : avril fait la fleur, mai en a l’honneur. Mais attention, nous n’avons pas totalement hiverné tant qu’avril n’est pas passé. Le mois d’avril peut souvent nous jouer des tours et pourtant, c’est à ce moment que tout se joue… en espérant que les gelées tardives ne montrent pas le bout de leur nez !

Entre pluie, vent et beau temps, vos végétaux vont devoir se renforcer pour se développer correctement. Les soins apportés à la plantation ou sur les mois précédents vont les aider à faire face à cette météo hasardeuse. Découvrez, avec Georges Delbard, quels sont les tâches à effectuer au jardin en avril.

 

Les plantations du mois d’avril 

On continue de planter les racines nues…

Le mois d’avril est la transition entre les plantations de végétaux en racines nues et celles des plantes et des arbres en pot. Vous pouvez encore planter certains végétaux en racines nues selon les températures, mais attention, ces derniers vont avoir besoin de beaucoup de surveillance. La taille de plantation ainsi que le suivi de votre arrosage vont être la clé de la reprise.

… Et on installe les bulbes et rhizomes de printemps.

En avril, pour les régions au climat plus doux, les bulbes de printemps (glaïeuls, freesias, bégonias, etc.) ainsi que les rhizomes de dahlias peuvent être installés. Ces plantes de type bulbeuse peuvent supporter des gelées jusqu’à -5 °C et ne supporteront donc pas une installation trop hâtive dans les régions où les gelées se font encore ressentir en cette période.

Greffage des arbres fruitiers : la bonne technique au bon moment

Le greffage est une des techniques les plus utilisées pour multiplier une variété. L’intérêt de la greffe est de marier les aspects du porte greffe (vigueur, adaptation aux sols, etc.) à ceux de la variété que vous avez sélectionné (floraison, fructification, etc.).

Les greffes à l’anglaise, en fente et autres, s’appliquent sur certaines essences fruitières en fin d’hiver et début de printemps. L’écussonnage est, quant à lui, utilisé à partir du mois de juin et se poursuit sur juillet et août pour les arbres fruitiers, mais également sur beaucoup d’autres plantes comme les rosiers.

Retrouvez l’explication de la greffe à l’anglaise en vidéo dans l’article de notre blog.


N’oubliez pas de tailler vos rosiers !

Si ce n’est pas déjà fait, et notamment dans les régions les plus froides ou en montagne, il est encore temps de tailler vos rosiers pour leur assurer un développement harmonieux. Cela leur redonnera aussi de la vigueur pour une nouvelle saison remplie de fleurs.  

Vos rosiers ont déjà démarré alors que vous ne les avez pas taillés ? Ce n’est pas grave !  

Les bourgeons cachés sous l’écorce en dessous de la taille prendront le relais.

Retrouvez les conseils de nos experts dans notre article sur la taille des rosiers au printemps.

 

Au tour du bassin…

En ce mois d’avril, nos bassins et leurs plantes aquatiques se réveillent doucement. Vous souhaitez agrémenter votre jardin d’une pièce atypique ? Nous vous donnons quelques conseils simples pour vous lancer dans le jardinage aquatique !

 


Commencer à éclaircir les fruits en surnombre

Les fruits de vos arbres fruitiers ont commencé à se développer. Il peut arriver que le nombre de fruits portés par l’arbre soit trop important. À partir de la fin du mois d’avril, il est possible de sélectionner certains fruits en formation et de les supprimer : c’est ce qui s’appelle l’éclaircissage. Cela permettre à votre arbre de moins se fatiguer et de fournir des fruits de meilleur calibre l’année suivante.


Nettoyage des locaux de conservation

Si vous avez été gourmand(e) et que vous avez réussi à épuiser vos provisions de fruits et légumes, c’est le bon moment pour procéder au nettoyage et à la désinfection de vos espaces de stockage afin de laisser la place aux futures récoltes !

CONVERSATION

Retour
en haut