Bien cultiver et prendre soin de son jasmin officinal

Très connu pour ses fleurs blanches très parfumées qui s’épanouissent tout l’été, le jasmin officinal est une plante grimpante qui nécessite d’être palissée. 

Une belle à satisfaire : les exigences du jasmin officinal


Gourmand en soleil, le jasmin officinal aime les expositions lumineuses mais attention dans les régions à étés très chauds, réservez-lui une place où il pourra bénéficier d'une ombre légère afin d'éviter que ses fleurs ne soient brûlées par les rayons du soleil. 

Assez rustique, il peut supporter des températures jusqu’à -12 C° mais il sera nécessaire de le protéger dans les régions à hiver froid en rabattant toutes les tiges à 20 cm et en ajoutant un épais paillage. 

Bien s’occuper de son jasmin officinal


Plantez-le dans une terre ordinaire, voire un peu calcaire mais bien drainée sans oublier de faire un apport de compost, de terreau et de corne broyée. 

Pendant toute la période de floraison du jasmin, arroser régulièrement mais sans excès, et faire des apports réguliers d'engrais pour arbustes à fleurs. 

En fin de la floraison, à la fin de l'été, enlever les fleurs fanées et couper les tiges dégarnies et celles dont le feuillage jauni, ces tailles se feront juste au-dessus d'une paire de feuilles. 

Le bois âgé et mort sera totalement supprimé à la base de la plante, 

Il est parfois nécessaire de faire une taille de rajeunissement. Celle-ci consiste à rabattre sévèrement, au début du printemps, toutes les tiges en ne laissant qu'un seul tiers de la hauteur initiale. 

Fiche d’identité du jasmin officinal


jasmin officinal
Nom latin : Jasminum officinale 
Nom commun : Jasmin officinal, Jasmin blanc 
Famille : Oléacées 
Origine : Himalaya 
Feuillage : Caduc ou semi-persistant 
Floraison : Juin à Septembre 
Hauteur : 4 à 5 m 
Distance de plantation : 2,50 m à 3 m 
Rusticité : -12°C 
Sol : Ordinaire, frais, riche et bien drainé, supporte le calcaire 
Exposition : Soleil, ombre légère, à l'abri des vents froids 
Utilisations : Habillage Pergola, murs,... Culture possible en bac.

CONVERSATION

Retour
en haut