Rechercher dans ce blog

Comment limiter les pucerons noirs sur votre cerisier ?



Les attaques de pucerons noirs peuvent être assez impressionnantes. Groupées par milliers sur les rameaux, ils infligent quantités de dégâts notamment sur cerisiers. Retrouvez ici nos quelques conseils pour un effet anti-pucerons noirs rapide et efficace. 


pucerons noirs arbres fruitiers

Comment diagnostiquer une attaque de pucerons noirs ?


Ce puceron est fréquemment rencontré sur les cerisiers mais aussi sur les merisiers, les veroniques, les asperulas ou sur certaines variétés de viburnum. 

L’adulte est noir brillant et mesure environ 2 mm. Ce dernier s’installe généralement sur la terminaison des branches de l’arbre causant des coulures de miellat qui peuvent affaiblir l’arbre ainsi que la fructification. Les dégâts peuvent être importants sur de jeunes arbres. 

L’insecte se logeant par paquets sous les feuilles, celles-ci se recroquevillent et peuvent apparaître brûlées à cause des coulures de miellat. L’entassement de pucerons peut provoquer la présence de fumagine sur le feuillage et la déformation des feuilles. Les récoltes à venir peuvent être également diminuées. 

L’hivernation du puceron se fait à l’état d’œufs pondus sur le tronc, les branches mais aussi à la base des bourgeons à partir du mois d’octobre. Les femelles fondatrices apparaissent en mars-avril. 

Comment lutter contre la propagation du puceron noir ?

Afin de lutter contre les pucerons noirs, vous pouvez vous procurer des bandes engluées ou de la glue horticole en jardinerie que vous placerez sur le tronc de votre arbre. Ceci empêchera l’élevage des pucerons par les fourmis. Ces dernières élèvent les pucerons pour se nourrir du miellat et les déplacent sur votre arbre. 

Ensuite, nous vous conseillons de couper les parties de branches les plus attaquées pour les brûler, et surtout, éviter de les placer sur votre compost ! 

Vous pourrez appliquer par la suite une solution à base de savon noir dans de l’eau tiède ( 5 à 10% pour 1 litre d’eau ) sur l’ensemble de votre arbre et surtout sous le feuillage. Pulvérisez à un moment peu ensoleillé de la journée pour éviter l’effet « loupe » du soleil sur les gouttes d’eau. Vous pourrez appliquer de nouveau cette solution 3 jours après la première application. Cette technique a pour but d’enrober les pucerons afin qu’ils meurent d’asphyxie. 

La femelle pond ses œufs sur ou sous l’écorce de votre arbre. Il suffit de brosser ce dernier délicatement sans abîmer l’écorce pendant la période de repos végétatif, ou bien d’appliquer une solution à base d’huile blanche. 

Pour un effet répulsif des pucerons noirs, nous vous conseillons également de vous procurer des auxiliaires comme les syrphes ou les chrysopes qui sont très efficaces contre le puceron. Pour pouvoir conserver ces auxiliaires au jardin, installez des plantes fleuries productrices de pollen comme la phacélie ou bien des orties et surtout des hôtels à insectes. Retrouvez d’ailleurs notre article sur l’intérêt de l’hôtel à insectes et quels insectes y abriter.

CONVERSATION

Retour
en haut