Rechercher dans ce blog

Le jasmin : Un même nom pour des plantes bien différentes !

Jasmin officinal, Jasmin d'hiver et Jasmin étoilé


Ces trois plantes grimpantes qui portent le même nom, mais qui n'appartiennent pas à la même espèce voire au même genre ! 

Voici une ‘Petite explication de texte’ pour nous y retrouver ! 

Si le Jasmin officinal (Jasminum officinale) et le Jasmin d'hiver (Jasminum nudiflorum) appartiennent bien au même genre, Jasminum, ce n'est pas le cas pour le Jasmin étoilé qui est un Trachelospermum jasminoïdes. Cette grimpante doit son nom commun en raison du parfum de ses fleurs qui rappellent celles du Jasmin officinal. 



             Jasmin officinal                                   Jasmin d’hiver                                    Jasmin étoilé


Ces 3 arbustes sarmenteux sont intéressants à mélanger car ils produisent de très nombreuses fleurs, parfumées ou non, jaunes, blanches et à différentes périodes de l'année. Leurs utilisations sont nombreuses au jardin mais aussi sur la terrasse et le balcon. Ils permettent d'habiller un vieux mur disgracieux, de recouvrir une rambarde de balcon, une clôture, une pergola, un treillage et même pour recouvrir un talus. On peut donc dire qu’ils se complémentent ! Mais attention, leurs besoins ne sont pas les mêmes. 

Le jasmin officinal, réputé pour son parfum 


Bien connu pour la qualité de son parfum, le jasmin officinal est un arbuste sarmenteux aux branches volubiles qui doivent être palissées. Ses fleurs blanches au parfum enivrant s'épanouissent de juin à septembre. 

Pour fleurir généreusement, il a besoin de soleil, mais dans les régions à étés très chauds, il convient de lui réserver une place au jardin ou sur la terrasse, là, où il pourra bénéficier d'une ombre légère, aux heures les plus chaudes, afin d'éviter que ses fleurs ne soient brûlées par l'ardeur du soleil. 

Le Jasmin officinal se contente d'une terre ordinaire, voire un peu calcaire mais bien drainée. A la plantation, faire un apport de compost, de terreau et de corne broyée. 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cet arbuste est assez rustique et peut supporter jusqu’à -12 C° lorsqu'il est bien mais il sera nécessaire de le protéger dans les régions à hiver froid. Pour cela, il suffit de rabattre toutes les tiges à 20 cm et de lui apporter un épais paillage. 

Le jasmin d’hiver, une floraison bienvenue au cœur de l’hiver


De décembre à avril, les fleurs jaunes du jasmin d'hiver illuminent le jardin, aux heures les plus tristes de l'hiver. 

Cet arbuste a besoin d'être palissé si l'on souhaite habiller un mur ou tout autre support vertical ; ses rameaux sarmenteux pourront aussi se déployer sur une barrière, une rambarde, le haut d'un muret et pourquoi pas, pour recouvrir un talus. 

Lui aussi, est rustique, il aime les expositions ensoleillées et mi-ombragées. Cette plante facile se contente d'une terre ordinaire mais bien drainée. 

Comme pour toutes les plantations, il convient d'enrichir le sol avec un mélange de terreau, de compost et de corne broyée. 

Le jasmin étoilé, le roi des grimpeurs parfumés ! 


Le jasmin étoilé est une plante grimpante qui développe de longs rameaux pourvus d'un beau feuillage persistant, vert luisant, garnis d'une multitude de petites fleurs blanches en étoiles, délicieusement parfumées, pendant de longues semaines, à partir du mois de mai. 

Moyennement rustique, il convient de l'installer à une exposition ensoleillée et abritée des vents froids et des courants d'air dans les régions à hivers rigoureux. Ailleurs, elle peut supporter des températures négatives allant jusqu'à -15°C si le sol est très bien drainé. 

Lente à s'installer, cette grimpante, deviendra au fil des années assez imposante et recouvrira généreusement murs, pergolas, clôtures et même les talus. Elle peut également être installée en grands bacs sur terrasses et balcons. 

Pour lui permettre de bien s'enraciner, faire un trou de plantation assez profond, (40 cm en tous sens) surtout en sol lourd et argileux. Faire un apport de terreau, compost et corne broyée. 

arbuste jasmin étoilé

Ces 3 jasmins peuvent même être cultivés facilement en bac ! 


Vous rêvez d’une jolie pergola ou de fleurir une partie de votre balcon ? Alors optez pour un jasmin. Vérifiez en fonction de votre exposition celui qui conviendra le mieux et suivez ces conseils : 

Sur terrasse et balcon, placer le jasmin près d’un mur ensoleillé et à l'abri des vents froids et des courants d'air. 

Planter dans un bac dont les dimensions seront au moins égales à 50 cm en tous sens, dans un terreau riche et léger. (ne pas oublier de mettre une couche de graviers en fond de pot pour le drainage). 

Arroser régulièrement afin d'éviter que la terre ne se dessèche, mais attention aux excès d'eau qui feraient jaunir le feuillage. 

Pensez à apporter de l'engrais pour plantes fleuries pendant toute la période de floraison. 

En hiver, ne pas oublier d'arroser de temps en temps, surtout si les pluies ne l'atteignent pas. 

Pour le Jasmin officinal, dans les régions aux hivers très froids, rabattre à 20 cm et l'envelopper avec un voile d'hivernage, voile à installer lorsque les fortes gelées sont annoncées. 

Pour en savoir plus sur la culture et l’entretien de ces jasmins, retrouvez nos fiches : 
  • Bien cultiver et prendre soin de son jasmin officinal.
  • Le jasmin d’hiver : Plantation et culture
  • Les bons gestes pour faire fleurir un Jasmin étoilé

CONVERSATION

Retour
en haut