Les fourmis, des insectes utiles qui peuvent parfois nous embêter


Ces petites ouvrières peuvent être de véritables alliés au jardin mais parfois, elles posent certains soucis aux jardiniers : élevage de pucerons, attaque de fruits… Découvrez l'utilité des fourmis dans le jardin et comment en profiter sans voir ses plantations endommagées. 

Véritable atout au jardin, les fourmis sont utiles


fourmis jardin

Les fourmis consomment certaines larves, vers et autres nuisibles du jardin. Elles transportent les graines et aèrent le sol avec leurs galeries. Elles jouent également un rôle en termes de recyclage de certains déchets verts, et de ce fait, enrichissent la terre à leur échelle. 

Ce petit personnel du jardin devient problématique lorsque l’apparition de pucerons au printemps débute sur vos rosiers, fruitiers et autres végétaux. Comme nous l’expliquons sur notre article « comment limiter les pucerons au jardin », les fourmis élèvent les pucerons et les déplacent sur vos plantes et arbres afin de récolter le miellat qu’ils produisent. Elles transportent ces ravageurs sur les nouvelles pousses qui sont beaucoup plus tendres pour récolter en quantité le miellat. C’est pour cela que nous observons souvent une population importante de pucerons sur l’extrémité des tiges et cette flopée de petit monde peut causer énormément de dégâts dans votre jardin. 

Mais alors, comment repousser simplement les fourmis sans les détruire ?


Il existe plusieurs moyens naturels de repousser les fourmis ou de les empêcher de poursuivre leurs activités. 

L’action la plus connue est d’installer des bandes engluées ou de la glue à appliquer au pinceau sur la base de vos plantes ou sur le tronc de vos arbres. Elles se retrouveront collées et ne pourront plus accéder à la cime de vos fruitiers et rosiers. Attention, il faudra renouveler plusieurs fois ce geste car elles arrivent parfois à créer un « pont » avec les groupes de fourmis restées collées. 

Mais il existe d’autres solutions qui repousseront vos petites ouvrières pour qu’elles continuent leurs travaux dans votre jardin. 

Essayez de tracer un trait à la craie assez large sur vos pots ou autour de la colonie, si celle-ci s’est installée sur votre terrasse, elles ne pourront pas le traverser car elles ne supportent pas la craie. 

Le citron et le vinaigre ont eux aussi un effet répulsif sur les colonies de fourmis. Leurs odeurs puissantes éloignent les fourmis. Vous pouvez tout simplement placer des rondelles de citrons à la base de vos plantes ou bien mélanger à de l’eau, du vinaigre, du jus de citron ou de l’essence de lavandin et vaporiser sur le nid ou sur leur passage. 

Vous avez tous les outils pour pouvoir à la fois conserver ces insectes utiles mais aussi éviter qu’ils ne causent trop de dégâts dans votre jardin.

CONVERSATION

Retour
en haut