Calendrier des travaux à réaliser au jardin en octobre



calendrier travaux jardin octobre


Octobre peut encore nous faire profiter de belles journées. Profitez-en pour prendre soin de votre jardin : du balcon au verger, tout le monde a de quoi s’occuper avec les travaux du jardin cet automne  ! 

S’occuper du jardin d'ornement


- Pensez à ramasser régulièrement les feuilles mortes sur la pelouse, dans les massifs et celles qui sont tombées dans le bassin ; les mettre dans le composteur ou sur le tas de compost. 

- Faire les dernières tailles des haies avant les gelées. 

- Arracher et jeter les plantes annuelles qui façonnaient les massifs. 

- Couper les fleurs fanées et feuillages desséchés des plantes vivaces

- Désherber les massifs d'arbustes et de vivaces puis griffer le sol avant d’apporter du compost. 

Faire les plantations des plantes vivaces


Épandre un épais paillage autour des plantes frileuses et de celles qui sont nouvelles au jardin. 

Arracher les bulbes à floraison estivale dès les premières petites gelées : Dahlias, Glaïeuls, Bégonias, Cannas... les mettre dans des cagettes en bois après les avoir nettoyés en supprimant les parties abîmées par l’arrachage et tous les bulbes en mauvais état sanitaire. Stockez-les dans un local hors gel, frais et à l'abri de la lumière. 

Préparer les emplacements de vos massifs de bulbes à floraison printanière : tulipes, narcisses, crocus, jacinthes, fritillaires… Enlever les mauvaises herbes pierres et cailloux et incorporer en fond de trou, du sable grossier pour faciliter le drainage. Inutile d'apporter du compost ou du terreau, seul, un petit peu d'engrais spécial bulbes est nécessaire. 

Les bons soins pour les rosiers 


Supprimer les fleurs fanées et ramasser les feuilles tombées sur le sol. 

A l'approche des premières gelées, c’est le moment pour commencer la taille d’automne des rosiers buissons à floraison remontante. Rabattre de moitié toutes les branches, enlever le bois mort et malade. Nous vous conseillons de ne pas mettre sur le tas de compost ou de ne pas broyer, les feuilles, les fleurs fanées ou les rameaux. Tous ces déchets végétaux sont très souvent porteurs de spores de champignons responsables de maladies, il vaut mieux les jeter ou les brûler. 

Nettoyer les rosiers grimpants, tiges et pleureurs en enlevant les fleurs fanées, les fruits qui se seraient formés et le bois malade, mort. 

Palisser et attacher les nouvelles tiges des rosiers grimpants et vérifier les attaches qui relient le tronc au tuteur des tiges et pleureurs. 

Les plantations de rosiers pourront commencer la deuxième quinzaine du mois, lorsque les températures se sont rafraîchies et que les premières pluies d'automne ont réhydratées les sols. 

Préparer le sol pour accueillir les nouvelles plantations : Enlever les mauvaises herbes, cailloux et pierres et bêcher profondément en incorporant du compost. 

Si une nouvelle plantation de rosiers est décidée là, où des rosiers étaient précédemment installés, il est fortement recommandé de renouveler la terre sur 50 cm de profondeur en y ajoutant du compost. 

Même sur le Balcon et la Terrasse, il y a de quoi s’occuper ! 


Dès l'annonce des premières gelées, rentrez les plantes frileuses : agrumes, lauriers-rose, exotiques... et placez-les dans un local frais, hors gel et lumineux, réduire les arrosages et stopper les apports d'engrais. 

Pour celles qui nécessitent un peu plus de chaleur, elles peuvent être installées à l’intérieur de la maison où elles trouveront l'environnement qui leur convient. 

Les végétaux fragiles au froid qui ne peuvent pas être rentrés en serre froide ou dans un local frais, hors gel et lumineux, seront placés, si possible, à une exposition où ils seront protégés des courants d'air froids. Vous pouvez également envelopper leurs pots et parties aériennes avec un voile d'hivernage. 

Enlever les soucoupes qui se trouvent sous les pots en terre et mettez à la place des petits tasseaux de bois afin d'éviter que l'eau stagne et provoque l'éclatement des pots en terre, en cas de fortes gelées. 

Nettoyer les bacs, jardinières qui auraient contenus des plantes annuelles. 

Façonner de nouvelles compositions avec des Violas cornuta, Pensées, Primevères rustiques, Marguerites d'automne, Chrysanthèmes, Giroflées... en associations avec des plantes à feuillage persistant (Heuchères, Graminées) sans oublier les bulbes à floraison printanière (Jacinthes, Crocus, Tulipes...) 

Vérifier les attaches des plantes grimpantes et faire une taille légère si nécessaire. 

Au verger, c’est encore la saison des récoltes


travaux du verger octobre


Les travaux du jardin l'automne se passent aussi au verger.

Récolter les derniers fruits d'automne : raisins, amandes, noix, kiwis, coings et ceux des variétés remontantes de framboises et de fraises, ainsi que les poires et les pommes tardives à rentrer au fruitier. 

Il est temps de planter vos fraisiers pendant que la terre est encore 'tiède'. 

Débutez les plantations de petits fruits, cassissiers, groseilliers, framboisiers... et des arbres fruitiers en racines nues à partir de la deuxième quinzaine du mois, lorsque les températures se seront rafraîchies et que les premières pluies d'automne auront réhydratées les sols. 

Préparer, à l'avance, les trous pour accueillir les futures plantations. 

Ramasser et détruire les feuilles, les fruits malades et parasités.
Pour les pommes et poires, à moins que les fruits soient totalement abîmés, les parties saines peuvent être consommées en tartes ou compotes. Il faut les consommer rapidement et ne surtout pas les stocker avec des fruits sains.

CONVERSATION

Retour
en haut