jeudi 20 octobre 2016

Les arbres fruitiers colonnaires : Enfin des arbres fruitiers pour balcons et terrasses !



Les pommiers colonnaires comme les autres arbres fruitiers de ce type sont idéaux pour les petits jardins ou pour la culture en pot sur les  terrasses et balcons. Décoratifs pendant une longue  partie de l’année, ces arbres peu encombrants  à axe vertical portent des rameaux courts sur lesquels apparaissent les fleurs au printemps, suivies par une multitude de fruits.
Au jardin, la hauteur des ces ‘Colonnes de Fruits’  sera d’environ 4 mètres, alors qu’elle sera un peu plus restreinte, lorsqu’elles seront cultivés en bac  (2 m à 2,50 m).

Pollinisation : par deux c’est mieux mais pas indispensable !


Nos pommiers colonnaires sont suffisamment autofertiles pour fructifier seuls ; cependant, multipliez les chances de fécondation, surtout lors des printemps froids où les abeilles sortent peu, en plantant dans le voisinage immédiat une autre variété de pommier colonnaire ou un pommier Reine des reinettes qui permettront une meilleure pollinisation. 
Quant aux cerisiers, poiriers et pruniers colonnaires inscrits à notre catalogue, ils sont autofertiles.

Quelques conseils pour bien réussir la culture des arbres fruitiers colonnaires.


Comme pour toutes les variétés d’arbres fruitiers, ils devront être installés à une exposition chaude, ensoleillée et à l’abri des courants d’airs froids surtout dans les régions à hivers rigoureux. La période de plantation se situe entre mi- octobre et fin mars voire début avril. Evitez les périodes de fortes pluies et celles de gel intense. 
Il est conseillé de tuteurer les fruitiers colonnaires jusqu’à ce qu’ils soient bien enracinés, qu’ils soient plantés en pleine terre ou en bac. Le tuteur est à placer avant la plantation de l’arbre, légèrement décalé par rapport au centre du trou ou du bac de manière à ce qu’il soit, après plantation, à 4 ou 5 centimètres  environ du tronc. Veillez à installer le tuteur du côté du vent dominant.

Les arbres fruitiers colonnaires présentent de nombreux atouts dont une taille simplifiée !


Contrairement aux autres formes fruitières, les colonnaires ne se taillent pas à la plantation. Comme il ne pousse pas de longues ramifications, peu de tailles sont nécessaires. Cependant, il peut arriver que des pousses de plus de 30 cm se développent au cours du printemps. Dans ce cas,  il suffit de raccourcir la ou les  ramifications  concernées.
Lors des premières années, juste après la cueillette des cerises,  il est recommandé de raccourcir éventuellement les pousses latérales les plus longues des cerisiers colonnaires Hong Kong® et Shangai®. Pour le Prunier colonnaire Toronto®, nous vous conseillons de raccourcir les pousses les plus vigoureuses qui  se sont développées au-dessus des fruits, au-dessus de la 2ème feuille.

Plantation : des gestes différents en fonction de l’usage.


Pour une culture d’un arbre fruitier colonnaire en pot ou en bac, choisissez un contenant dont les dimensions seront au moins égales à 50 cm de diamètre ou de côté et autant en hauteur. Vérifiez que des perforations existent dans le fond sinon, faites des trous, afin de faciliter les écoulements d’eau. Placez dans le fond une couche de gros graviers ou de billes d’argile afin d’établir le drainage.  Remplissez le bac au 2/3 en formant une butte avec un mélange comportant 2/3 de terre franche et 1/3 de terreau ou un terreau de plantation prêt à l’emploi, puis installez le tuteur comme expliqué précédemment.  Cette opération se fera une semaine environ avant l’installation de l’arbre.
Pour une culture en pleine terre, creusez le trou de plantation  une à deux semaines au moins avant la réception des  végétaux. Celui-ci devra être au moins égal à 50 cm de coté et autant en profondeur.
Au fond du trou de plantation, installez une couche de gros graviers puis  aménagez une butte de terre sur laquelle viendront se poser les racines de votre arbre fruitier colonnaire et installez le tuteur de votre arbre. 
Grâce à leurs nombreux atouts, les arbres fruitiers colonnaires rencontrent un grand succès auprès des propriétaires de petits jardins et sauront même s’installer sur votre balcon ou votre terrasse !
Allez plus loin et découvrez également nos conseils de pépiniériste pour savoir comment bien planter les arbres fruitiers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire