mardi 17 mai 2016

Faut-il tailler les rosiers en été ?

Vous maîtrisez la taille d’automne et le nettoyage de printemps mais comment faut-il s’occuper de ses rosiers pendant l’été ? Voici nos conseils pour une longue floraison et de beaux rosiers.


Tailler les rosiers remontants : Nourrir et entretenir. 


Fin juin, après la première floraison donnez à vos arbustes un engrais organo-minéral spécial rosiers pour les aider à bien refleurir. La floraison sera d’autant plus généreuse en ‘remontée’ si vous taillez les rosiers en suivant ces quelques conseils :

Si vous ne coupez pas de fleurs pour confectionner de jolis bouquets, les fleurs fanent sur les rosiers, puis quelquefois, se transforment en fruits, épuisant les réserves des plantes. Nous vous conseillons donc de couper ces fleurs fanées dès la défloraison, mais en taillant plus bas que les deux feuilles indiquées par la littérature horticole.

Vous devez couper à 4 ou 6 feuilles au-dessous de la fleur fanée. Ainsi, le bourgeon situé sous la taille produira une pousse de 40 à 50 centimètres qui fleurira en remontée. Privilégiez un bourgeon tourné vers l'extérieur du rosier afin que les branches aillent en s’évasant et que l’air circule bien autour des branches, cela évite le développement des maladies.

Tailler les rosiers non remontants : Attention à la taille ! 


La taille des rosiers non remontant se pratique après la floraison, le plus souvent fin juin, sauf pour les variétés qui donnent de jolis fruits à l’automne.

La taille doit être légère pour laisser une libre et jolie silhouette à l'arbuste. Remodelez-là si nécessaire, supprimez les rameaux disgracieux et les branches sèches. N'oubliez jamais de tailler toujours au-dessus d'un œil extérieur pour que les futures branches n'aillent pas vers le cœur de l'arbuste.

Faites un apport d’engrais organo-minéral spécial rosiers suivi d’un copieux arrosage.

Soins et entretien pendant la saison de végétation. 


Des rosiers bien nourris fleurissent généreusement et sont plus résistants aux maladies !


A la fin de l’hiver, après avoir taillé vos rosiers, désherbez manuellement puis binez la terre autour de chaque plant. Epandez de l’engrais spécial rosiers et incorporez-le par un léger griffage puis arrosez.


Paillez le sol avec une bonne couche de compost ou avec un paillis végétal mais surtout pas avec des écorces de pin qui vont acidifier le sol, ce qui ne plaît pas aux rosiers et augmente le développement de maladies.



Pour plus d’information, retrouvez également notre article concernant les maladies et insectes des rosiers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire