mardi 5 avril 2016

L’actinidia ou l’arbre à kiwi : Culture et taille.

Importée de Nouvelle-Zélande dans les années 1960, la culture du kiwi à débuté en France, 10 ans plus tard dans les Pyrénées Atlantiques, sous l’impulsion de quelques arboriculteurs d’avant-garde. On trouve depuis lors des plants d’actinidia dans les jardins de particuliers.

C’est la variété actinidia chinensis qui a donné naissance aux variétés modernes. Il produit des arbustes sarmenteux volubiles, comparables à des vignes hautes et vigoureuses pouvant atteindre 10m et vivre 25 à 30 ans. Les kiwis, d’environ 80g, se conservent très bien et sont les fruits les plus riches en vitamine C !

 

Les conditions de culture du kiwi : Les tenir loin des courants d’air.


C’est sous climat océanique que le kiwi prospère le mieux : zone humide toute l’année, douce en hiver et chaude en été. Il est donc conseillé de planter l’actinidia en plein soleil mais à l’abri des courants d’air ! En effet, l’actinidia n’aime pas les ambiances sèches et venteuses. Tous les terrains lui conviennent, notamment les sols légers et bien drainés mais ils doivent rester frais et être arrosés régulièrement en été.

Lors de l’achat d’un actinidia, veillez à bien vous renseigner sur la pollinisation. En effet, certaines variétés nécessitent d’être pollinisé par un pied mâle comme la variété Hayward (femelle) qui a besoin d’un pied mâle comme le Tomuri pour fructifier. Un pied mâle peut polliniser jusqu’ à 5 pieds femelles.

Il existe également des variétés auto fertiles comme le Solo ou Solissimo® qui peuvent être plantées seules.

 

Comment bien tailler le kiwi ?


Pour effectuer la Taille de fructification du kiwi, il faut, bien sur, attendre la 1ère année de mise à fruits. Cette première mise à fruits intervient généralement entre 3 et 5 ans après la plantation.

La taille de fructification du kiwi se pratique 'en vert', en juin-juillet, lorsque les fruits sont gros comme des noix. Cette taille consiste à raccourcir tous les rameaux porteurs de fruits en coupant la tige au-dessus de la 2ème ou 3ème feuille après la grappe de fruits.

Courant août, il faudra raccourcir à 2 feuilles les tiges qui se seront développées suite à la taille effectuée en juin-juillet.

La taille d'hiver de l’actinidia se pratique en février avant le réveil de la végétation afin d'éviter les écoulements de sève. Coupez après le 3ème ou 4ème œil qui se situe derrière l'emplacement du dernier fruit cueilli la saison précédente.

Les rameaux qui n'ont pas porté de fruits seront raccourcis au-dessus du 3ème ou 4ème œil à partir de leur point de naissance. Tous les 3 ou 4 ans, il faudra rabattre toutes les branches qui ont fructifié au-dessus du 2 œil.

Récolter les kiwis : ni trop tôt, ni trop tard !


La récolte des kiwis se fait un peu avant ou juste après la chute des feuilles mais elle doit se faire absolument avant les petites gelées qui se produisent souvent début novembre. Le kiwi doit être cueilli de préférence sans son pédoncule (laisser le pédoncule facilite également les choses pour savoir où tailler), lorsqu’il commence à s’amollir sans toutefois être mou et doit être rentré aussitôt. Les rendements sont très variables d’une année à l’autre allant de 20 à 60kg par plante.

Vous consommerez vos kiwis entre 2 à 6 semaines après récolte si vous les conservez dans un fruitier. Cette période peut aller jusqu’ 5 mois lors d’une conservation en chambre froide (+2 à +4°C) mais en prenant garde de les sortir 15 jours à 15-20°C avant consommation.

Amateurs de raisins, découvrez également comment tailler la vigne !