mercredi 30 mars 2016

Apprendre à connaître le Dahlia

Originaire du Mexique, le Dahlia est une plante à longue floraison estivale dont la fleur propose de multiples formes et coloris chaleureux. Depuis son arrivée en Europe, en 1712, le dahlia a conquis, au fil des siècles, les jardiniers grâce à sa facilité de culture et à ses merveilleuses floraisons.

Pour preuve de la grande diversité de formes de fleurs de dahlia, voici les plus connues :




Dahlia balle et Dahlia pompon
Fleurs en boule dont les pétales sont disposés en nid d’abeille. Le dahlia pompon ressemble au dahlia balle mais en plus petit.









Dahlia cactus
Fleurs aux pétales échevelés.



Dahlia décoratif
Grandes fleurs doubles aux larges pétales.









 Dahlia à fleurs simple











Dahlia à collerette
Présence de petits pétales modifiés entourant le cœur de la fleur.



Dahlia à fleur de pivoine
Une couronne entoure le disque central.








Et aussi : Dahlia dentelle, à fleur de nénuphar, à fleur d’anémone…


Quand planter les dahlias ?


Le Dahlia se plante dés que les gelées ne sont plus à craindre, lorsque le lilas est en fleur, à une exposition ensoleillée et dans une terre riche et bien drainée.

Nous vous recommandons de les planter à 60 cm de distance pour les grands dahlias et 40 cm pour les dahlias nains.


Comment s’occuper des dahlias ?


Dés que les pousses ont atteint une hauteur d’une vingtaine de centimètres, pincez les extrémités de tiges pour que la plante se ramifie. Pour les sujets les plus grands, il est recommandé de placer des tuteurs pour soutenir les tiges lors de la floraison.
Attention aux limaces et escargots qui se régalent des jeunes pousses. Pour éviter les dégâts, épandez de la cendre de bois, des coquilles d’œufs concassées ou bien un produit spécifique autour des jeunes plants.

Veillez à réaliser des arrosages réguliers jusqu’à la fin de la floraison et quelques apports d’engrais pour les variétés de dahlia nain cultivées en pots.

Eliminez régulièrement les fleurs fanées : avec un petit sécateur, coupez la tige défleurie juste au-dessus d’un départ de feuille.


Bien conserver les bulbes de Dahlias.


A l’approche des premières gelées, déterrez les bulbes de dahlias à l’aide d’une fourche bêche. Coupez les tiges à 10 cm au-dessus de la motte de terre qui entoure les rhizomes et laissez sécher les mottes au soleil lors d’une belle journée. Lorsque la terre est sèche secouez-la pour ôter l’excédent. Stockez les dahlias dans un local sec, aéré, hors gel et à l’abri de la lumière, placez-les dans des caissettes en bois ou sur un lit de sable ou de tourbe. Saupoudrez les rhizomes d’un fongicide afin d’éviter l’apparition de pourriture et vérifiez de temps en temps pendant l’hiver l’état sanitaire des rhizomes.

N’oubliez pas de noter le nom de chaque variété ou de leur couleur, cela vous évitera les mauvaises surprises pour les replanter au printemps suivant !

Le dahlia est une fleur extraordinairement riche et surprenante, tant par ses couleurs que ses formes diverses, c’est un vrai terrain de jeu pour l’hybrideur qui tente de créer de nouvelles variétés toujours plus colorées comme nous vous l’expliquons dans notre article sur la création variétale des dahlias.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire