jeudi 28 janvier 2016

La taille des arbres fruitiers palissés

Les arbres palissés, qu’ils soient palissés en U double, en U simple ou en cordon, permettent de délimiter un espace ou d’habiller une façade. Leur architecture bien travaillée amène une touche de ‘jardin à la française’ tout en facilitant la récolte des fruits.

Les arbres fruitiers palissés : Mieux les connaître pour bien choisir !

Les palmettes U simple ou U double sont des formes idéales pour les plantations palissées verticales. En effet, la charpente présente un équilibre parfait et permet une fructification régulière.
Le cordon horizontal permet la production de fruits dans des espaces restreints du jardin. Sans compter que l’installation d’un cordon d’arbre fruitier est simple et peu coûteuse !

Le palissage, élément indispensable pour la bonne conduite des arbres fruitiers palissés.

Tous les arbres palissés doivent être attachés sur des supports :
  • Pour les cordons, un palissage simple constitué d’un ou de deux fils de fer tendus horizontalement à hauteur du bras suffira.
  • Les palmettes U double ou U simple seront, elles, arrimées à des lattes de bois ou tuteurs, eux-mêmes maintenus verticalement sur des fils de fer horizontaux. Le treillis, formé de l’ensemble des lattes de bois et de fils de fers, est dit « en espalier » si il est maintenu sur un mur ou « en contre-espalier » si il est maintenu grâce à des poteaux.
 
  • Afin que les deux faces d’un contre-espalier ou d’une haie fruitière bénéficient de façon égale de l’éclairement – ce qui équilibre la production et la maturation des fruits des deux faces – les lignes doivent être, le plus possible, dirigées dans l’axe Nord-Sud.

Une fois votre palissage installé, vous pourrez planter vos arbres fruitiers palissés le long des fils de fer en veillant à garder un espacement de 2 à 3m entre chaque cordon, 1,20m entre chaque pied de U double et 60 cm pour les U simple (ou 30cm entre chaque branche verticale).

Comment bien tailler les arbres fruitiers palissés ?

Les arbres fruitiers palissés doivent rester constamment symétrique pour que la végétation soit équilibrée et la production de fruits régulièrement répartie sur l’ensemble des branches. Cette symétrie pourra être conservée en taillant vos arbres fruitiers.

Quelques principes généraux sur la taille :
  • Il faut savoir que plus une banche est haute dans l’arbre et à la verticale, plus sa pousse sera longue. Pour simplifier, la sève alimente plus facilement la partie haute de l’arbre.
  • Plus la taille est courte ou sévère, plus la croissance des branches ou des pousses conservées sera forte et vigoureuse au cours de la période de végétation qui suivra (le printemps suivant).
  • Couper une jeune branche fera démarrer le ou les deux bourgeons situés juste en-dessous de la coupe. Vous pourrez donc en profiter pour modeler les pousses nouvelles nées de ces bourgeons et continuer le palissage de vos arbres.
Tailler un arbre fruitier palissé n’est donc pas si compliqué puisqu’il vous suffira de continuer le travail que nos équipes ont réalisé pendant 3 (U simple) à 5 ans (U double).

Les arbres palissés reprennent facilement et ne demandent pas de taille sévère à la plantation. Il vous suffira de pratiquer une « taille de renforcement » qui permettra le départ et le développement d’un prolongement vigoureux. Pendant 2 ou 3 ans, vous réduirez annuellement les branches de vos arbres de la façon suivante : plus la pousse est verticale, plus vous la taillerez court. Ainsi, vous réduirez d’1/3 les pousses horizontales (a), de moitié les pousses obliques (b) et de 2/3 les pousses verticales (c).
Attention, nous parlons bien ici des pousses de l’année pas de la branche entière !
Il ne vous restera plus qu’à palisser les jeunes pousses le long du treillis installé afin de terminer de construire la charpente de votre arbre.
Après ces trois années, vos arbres sont quasiment formés, les tailles doivent donc être plus légères et ne servir qu’à rattraper une branche cassée ou nettoyer les branches sèches.

Avec ces quelques conseils, n’ayez plus peur d’installer et de tailler vos arbres fruitiers palissés et craquez pour ces arbres qui vous apporteront des fruits (d’abord et avant tout !) mais également de l’élégance et de l’originalité à votre jardin.

Vous n’êtes pas encore sûrs ? Retrouvez nos conseils pour bien choisir votre arbre fruitier ainsi que les différentes formes fruitières pour bien préparer votre projet.